Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 6-1695

de Christophe Lacroix (PS) du 8 décembre 2017

au ministre de la Justice

Droits de l'enfant - Enfants de parents détenus - Aide - Fragilisation - Association sans but lucratif (ASBL) « Relais Enfants-Parents » - Moyens attribués

Chronologie

8/12/2017 Envoi question (Fin du délai de réponse: 11/1/2018 )

Question n° 6-1695 du 8 décembre 2017 : (Question posée en français)

Depuis plus de vingt ans, l'association sans but lucratif (ASBL) " Relais Enfants-Parents " aide les enfants de parents détenus en prison à maintenir ou à renouer un lien familial.

Cette ASBL est active dans onze prisons de Bruxelles et de Wallonie.

L'activité de cette ASBL est aujourd'hui menacée par le manque de moyens qui lui seront accordés par votre département en 2018. Cela fragilisera l'aide aux enfants de parents détenus en Belgique.

Cette matière fédérale influence les entités fédérées, notamment en ce qui concerne les droits de l'enfant.

Pourriez-vous nous préciser votre attitude dans ce dossier et rassurer la dizaine de psychologues professionnels qui œuvrent dans des conditions très difficiles à l'amélioration du quotidien de centaines d'enfants de détenus en Belgique ?